Acheter une voiture de société : les clés pour faire le bon choix

Les véhicules de société sont devenus des outils indispensables pour les entreprises, que ce soit pour faciliter les déplacements de leurs collaborateurs ou pour renforcer leur image de marque. Néanmoins, l’achat d’une voiture de société requiert une attention particulière afin d’optimiser les coûts et les avantages liés à cette acquisition. Dans cet article, nous vous donnerons les conseils nécessaires pour vous aider à faire le bon choix lors de l’achat d’une voiture de société.

1. Définir vos besoins et vos contraintes

Avant de se lancer dans l’achat d’une voiture de société, il est essentiel de bien définir vos besoins et vos contraintes. Pour cela, plusieurs éléments sont à prendre en compte :

  • L’usage du véhicule : est-il destiné uniquement aux déplacements professionnels ou également à un usage personnel ?
  • Le nombre de collaborateurs : combien d’employés utiliseront régulièrement la voiture ?
  • Les trajets : seront-ils principalement urbains, périurbains ou sur autoroute ?
  • L’image de marque : souhaitez-vous véhiculer une image écologique, haut de gamme ou sobre ?

Ces critères vous permettront d’affiner votre recherche et ainsi choisir un modèle adapté à votre entreprise.

2. Comparer les différentes options d’achat

Il existe plusieurs solutions pour acquérir une voiture de société : l’achat comptant, le crédit-bail (leasing) et la location longue durée (LLD). Chacune présente des avantages et des inconvénients :

  • L’achat comptant : cette option permet de devenir propriétaire du véhicule, mais nécessite un investissement initial important.
  • Le crédit-bail (leasing) : il s’agit d’une location avec option d’achat à la fin du contrat. Cette solution offre plus de souplesse et peut être avantageuse fiscalement.
  • La location longue durée (LLD) : elle consiste à louer le véhicule sur une période déterminée, sans option d’achat. La LLD permet de disposer d’un véhicule neuf régulièrement et d’intégrer les coûts d’entretien dans la mensualité.

Pour choisir entre ces différentes options, il est important de prendre en compte la durée d’utilisation prévue du véhicule, les contraintes budgétaires et les éventuelles obligations fiscales de votre entreprise.

3. Prendre en compte les coûts annexes

Lors de l’achat d’une voiture de société, il est primordial de ne pas négliger les coûts annexes qui peuvent impacter significativement le budget alloué à ce poste. Parmi ces coûts, on retrouve :

  • L’assurance : elle est obligatoire et son coût peut varier en fonction du véhicule choisi et des garanties souscrites.
  • Les frais de carburant : ils représentent une part importante du budget, surtout si les trajets effectués sont nombreux et longs. Il est donc essentiel de choisir un modèle économique en termes de consommation.
  • L’entretien : pensez à inclure dans votre budget les coûts liés à l’entretien du véhicule (révisions, pneumatiques, etc.).
  • La fiscalité : certains véhicules peuvent bénéficier d’avantages fiscaux, comme la déduction de la TVA sur les véhicules utilitaires ou les exonérations de taxe sur les voitures électriques.

Ainsi, il est important d’estimer ces coûts annexes pour obtenir une vision globale du budget nécessaire à l’achat d’une voiture de société.

4. Choisir le bon modèle de voiture

Au moment de choisir le modèle de voiture adapté à votre entreprise, plusieurs critères sont à prendre en compte :

  • Le type de motorisation : essence, diesel, hybride ou électrique ? Le choix dépendra principalement des trajets effectués et de votre volonté d’adopter une démarche écoresponsable.
  • La marque et le modèle : privilégiez les marques réputées pour leur fiabilité et leur qualité, afin de limiter les coûts d’entretien et de réparation.
  • Les équipements : veillez à ce que le véhicule dispose des équipements nécessaires à l’usage prévu (GPS, climatisation, connexion Bluetooth, etc.).
  • Le confort : si vos collaborateurs passent beaucoup de temps sur la route, un véhicule confortable améliorera leur bien-être et leur productivité.

N’hésitez pas à comparer les offres des concessionnaires et à négocier les prix pour obtenir le meilleur rapport qualité-prix possible.

5. Veiller au respect des normes environnementales et réglementaires

Pour être en conformité avec la législation en vigueur et contribuer à la protection de l’environnement, il est important de choisir un véhicule respectant les normes Euro 6 pour les motorisations thermiques et de se renseigner sur les éventuelles restrictions de circulation en fonction des zones géographiques (zones à faibles émissions, péages urbains, etc.). De plus, privilégier un modèle éco-responsable peut également renforcer l’image positive de votre entreprise auprès de vos clients et partenaires.

Au final, l’achat d’une voiture de société requiert une réflexion approfondie sur vos besoins, vos contraintes et votre budget. En prenant en compte ces différents critères et en comparant les offres disponibles sur le marché, vous pourrez faire le choix le plus adapté pour votre entreprise et ainsi optimiser votre investissement.